KIT "CHARANCON ROUGE DU PALMIER"

(1 PIEGE PALMATRAP + 1 CAPSULE DE PHEROMONES)

Le piège « PALMATRAP »  est conçu spécialement pour capturer le charançon rouge du palmier. Sa structure pyramidale et sa couleur noire sont spécialement adaptées à l’espèce.

S’utilise avec une capsule de phéromone fournie dans ce kit (pour une efficacité de 90 jours).

Très simple d’utilisation, il ne s’enterre pas et ne se remplit pas d’eau.

Plus de détails

43,50 € TTC

En savoir plus

Montage du piège :

Mes conseils :

Période d’utilisation de Mars à Novembre.

Selon le niveau d’infestation, installer de 1 à 6 pièges par hectare, ou 1 à 2 pièges pour 20 palmiers, selon l’infestation. Ne pas placer les pièges trop près des palmiers ; dans la mesure du possible, respecter une distance minimale de 10 m avec le palmier le plus proche.

Le piège se pose tout simplement au sol.

Pour l’installation de la capsule de phéromones, il est préférable de porter des gants.

Oter le capuchon du panier à phéromones, poser le à proximité.

Déchirer le sachet et en l’entrouvrant délicatement. Faire tomber la capsule dans le panier prévu à cet effet sans jamais toucher la capsule.

Remettre en place le capuchon.

La phéromone est efficace 90 jours (3 mois environ), ensuite vous devez la remplacer.

Elle doit être conservée au réfrigérateur jusqu'à son utilisation pendant 3 ans et peut être conservée dans un congélateur jusqu’à 5 ans.

Pour une meilleure efficacité, n’hésitez pas à rajouter directement dans la coupelle à l’intérieur du piège, des morceaux de fruits fermentés (banane par exemple) et n’hésitez pas à y mettre un peu d’eau savonneuse dans cette même coupelle afin que les charançons se noient.

Vérifier le piège toutes les semaines et renouveler l’eau si nécessaire.

En préventif il est recommandé de limiter les blessures sur les palmiers, car elles attirent fortement le charançon. Les blessures naturelles, dues à la récolte, ou à la coupe de palmes doivent être protégées pour éviter la ponte. Ces mesures doivent notamment s'appliquer lors de la taille pratiquée en hiver.

Pour empêcher l'invasion du charançon sur un arbre fraîchement taillé ou blessé, vous devez appliquer sur la plaie une substance qui le protégera : mastic ou goudron végétal.